Urine dans le quartier Gare de Lyon : la SNCF tente une solution

uritonnoir-011

Cela fait plus d’un an que nous ne publions plus sur ce blog. Le manque de mobilisation des habitants de la place Frenay explique notre démobilisation. A quoi bon se donner du mal si les premiers intéressés ne se prennent pas par la main pour résoudre les problèmes qu’ils n’ont de cesse de pointer du doigt ?

Le bonheur est dans l’urinoir

Sur la mobilisation, l’actualité est peut-être en train de nous faire mentir, mais elle ne vient pas des habitants du lieu. Déjà, lors de l’appel à projets pour le dernier Budget Participatif, le sujet de l’urinage sauvage dans la capitale était soulevé par plusieurs Parisien-nes, avec un certain nombre de propositions intéressantes parmi lesquelles celle de l’installation d’urinoirs adaptés :

Sur ce sujet, nous avions été pionniers dans notre article du 16 novembre 2014 en indiquant la solution des urinoirs pour la place Henri Frenay. Le projet d’un jeune designer présenté par nos amis de Toits Vivants nous avait semblé intéressant, mais difficilement acceptable par les autorités communales.

La SNCF veut se soulager

C’était il y a deux ans. Depuis, l’idée semble néanmoins faire son chemin lentement et peut-être sûrement. L’ouverture arrivera du côté de la SNCF, nos proches voisins. La killer application ? Elle vient de Nantes et se nomme Uritrottoir. On la doit à Faltazi une agence de design nantaise qui croit aussi en la valorisation de l’urine (voir notre article « Les superpouvoirs de l’urine« ).

urnoir

La compagnie des chemins de fer va installer en janvier un exemplaire de cet urinoir végétalisé sur l’allée de Bercy qui surplombe la rue de Bercy.

La place Frenay… attendra !

Pour nous, riverains de la place Henri Frenay, c’est une demi-bonne nouvelle. L’initiative de la SNCF va dans le bon sens, mais pourquoi n’installer qu’une seule de ces vespasiennes qui plus est sur une voie qui n’est pas la plus passante du quartier de la gare de Lyon ? 3000 euros (le prix d’un Uritrottoir), c’est une paille pour la SNCF. Un deuxième exemplaire eut été très utile sous nos arcades copieusement et quotidiennement arrosées. Il est très probable que ce couloir de l’urine soit du ressort de la Ville de Paris qui n’a pas encore mis en application ce qu’elle promettait à l’issue du Budget Participatif. Espérons que la bonne idée de la SNCF sera probante et qu’elle entraînera la municipalité dans son sillage.

compostage-uritrottoir

Florilège d’urinoirs innovants

Dans notre époque passionnée par le revival et la mode vintage, l’intérêt pour les urinoirs revient en force jusqu’à en faire un nouvel objet culte de notre mobilier urbain. Pour vous en convaincre, allez donc visiter cette page Pinterest et vous comprendrez.

Dans le lot, un modèle a attiré notre attention : l’Uritonnoir, une autre œuvre de Faltazi qui invente l’urinoir à demi pliant, mais surtout COMPOSTABLE ! Un must…

schema-boucle-03

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s